Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Baudelaire:1810

dossierserghai023.jpg1910, interdit l’autodafé, mais la littérature est enterée, ce termre d’enteré date des années 400 AP JC, les oeuvres sont interdites de publication.Napoleon l’Empereur,par l’intermédiaire de la police condamne les oeuvres qu’il pense choquer les bonnes moeurs, la morale.Il confère à la police le droit de trancher sur l’édition, la publication mème morcelée de certaines oeuvre. Ainsi, A Une Passante sera jugée trop débauchée et sera comme deux tiers Des Fleurs Du Mal, interdit de publication et Baudelaire sera trainé devant des tribinaux composé de bourgeois dont l’Empire ne fait que les enrichir ou les anoblir.Mais allez sur Le Fil d’Archal et vous comprendrez à quel point cet homme malgré l’apparition du terme de censure ne s’attache pas à ces considérations mesquines; il est poète et n’y peut rien!

.
 

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BAZAR D'histoires..
| le club lecture
| Asenflul d uswingem