Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



LA dOULEUR

Ils ont attendu et attendu que la merde comme l’écrit M.D. redeviènne humaine.Et pas ce liquide vert qu’on voyait au travers du ventre tellement la malnutrition, les maltrétances et l’inhumunité des nazis avaient rendue la peau transparente sur ces os os qui pouvaient briser la peau sur un geste maladroit de Robert L.

.
 

Marguerite Duras :La Douleur

RETOUR DE ROBERT.L. DE DACHAU:

Evidement il avait fouillé dans les poubelles pour manger, il avait manger des herbes, il avait bu l’eau des machines mais ça n’expliquait pas.Devant la chose inconnue on cherchait des explications.On se disait que peut-ètre là sous nos yeux, il mangeait son foie, sa rate.Comment savoir? Comment savoir ce que ce ventre contenait encore d’inconnu, de douleur?

.
 

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BAZAR D'histoires..
| le club lecture
| Asenflul d uswingem